Une gamme de mises sous plis haut volume évolutives

Gamme MPS (Mailstream Productivity Series)

Réglages simples, intégrité des traitements, vitesse et productivité élevée, tels sont les atouts de la gamme de mise sous pli MPS, inséreuses de production haut volume, pouvant traiter plus de deux millions de plis par mois.

Evolutivité performances intégrité

La gamme MPS déclinée en trois modèles MPS 18 22 et 26 (pour 18 à 26.000 plis/heure) s’adapte parfaitement aux environnements à niveau de service élevé et délais de production réduits.

Héritières des inséreuses APS les mises sous pli MPS bénéficient de nombreuses améliorations permettant d’accroître sensiblement la productivité.
La gamme MPS est destinée aussi bien au marketing direct grâce à son châssis performant et simple à régler qu’aux environnements de gestion avec ses entrées intelligentes et modulaires.

Les postes annexes peuvent être au choix rotatifs ou à friction quelle que soit leur position sur le châssis.

La gamme d’entrée page à pages et découpeuses de 36 à 72.000 feuilles permet un grand choix de configuration quels que soient les besoins de production.

Les systèmes de lecture acceptent toutes les symbologies courantes.

L’impression de messages variables et transpromo sur les enveloppes est possible avec les modules d’impression en ligne.

La sortie des enveloppes se fait sur une réception verticale un système de mise en caissettes postales est disponible en option.

Direct Connect permet le contrôle d’intégrité des plis et s’assure de l’intégralité des travaux. La MPS peut fonctionner en mode pilotage par fichiers de contrôle pour un audit précis et en réseau alimenter un suivi de type ADF (Automated Document Factory).

Un module optionnel de retournement des plis en entrée de châssis permet de multiplier les applications possibles en s’assurant que l’adresse soit toujours bien orientée dans l’enveloppe quel que soit le sens d’édition des documents.

Une famille de mises sous plis évolutives

Unique sur le marché la mise sous pli MPS est faite pour grandir avec nos clients.
Il est en effet possible de faire évoluer sur site un système MPS pour faire face aux besoins changeants de production :

  • Evolution de la vitesse châssis : 18 → 22 → 26.000 cycles/heure
  • Changement ou ajout d’entrée(s)
  • Ajout de postes encarts (par modules de trois postes)
  • Ajout de lecteurs sur les postes encarts
  • Changement des lecteurs en entrée (OMR OCR BCR Datamatrix par scanner caméra simple ou linéaire)
  • Evolution des sorties machines par exemple ajout d’un module d’impression ou d’un système de mise en caissettes automatique)

De nombreuses possibilités

  • Vitesse nominale 18 22 ou 26.000 cycles/heure
  • Entrées découpeuse ou page/page
    • Découpeuse 50 ou 72.000 feuilles/heure
    • Page/page 36 ou 50.000 feuilles/heure
  • Lecture par scanner ou caméra des principaux codes existants
  • Possibilité de sous-groupes
  • Postes encarts à friction ou rotatifs avec ou sans lecture
  • Nombreuses options de sortie (cases de rejet contrôle qualité par caméra machine à affranchir marquage tem’post personnalisation d’enveloppes réception verticale mise en caissettes…)