Expédition et traitement de courrier

Sept étapes pour créer une campagne qui fait fureur

Sept étapes pour créer une campagne qui fait fureur - la qualité du contenu et la créativité sont essentiels

Un ménage moyen reçoit deux pièces de publipostage par jour1, ce qui représente des centaines de pièces par année. Comment faire pour créer un envoi qui se démarque du lot, tout en transmettant un message commercial qui va au-delà des destinataires initiaux? Voici une liste de vérification pratique pour créer un effet accrocheur.

1. Faites en sorte que votre message reste dans l’esprit des gens. Lorsque vous créez du contenu, veillez à ce que l’argument de vente unique relativement à votre produit soit clair pour les lecteurs. Demandez les commentaires de groupes de discussion ou de professionnels de la mercatique avant de finaliser votre texte. 

2. Faites appel aux émotions des lecteurs. Un message commercial qui a un impact émotionnel — soit amusant ou réconfortant — a plus de chances d’être partagé. Par exemple, en 2014, des dizaines de millions de personnes à l’échelle mondiale ont vu les vidéos du défi du seau d’eau glacée pour venir en aide aux personnes atteintes de SLA, en grande partie parce qu’elles étaient très personnelles et que les participants invitaient d’autres personnes à relever le défi2. (Toutefois, assurez-vous d’exposer votre marque au minimum, car du contenu trop axé sur la vente pourrait rebuter les lecteurs et empêcher le partage de votre envoi3.)

3. Soyez différent, mais pas trop. Faites des essais avec des pièces de différentes tailles et de différents styles. Plus votre envoi est accrocheur et original, plus il y a de chances que les destinataires le conservent et le partagent. Mais prenez garde à ne pas créer de formes ou de modèles qui sont tellement différents que leur production ou leur expédition coûte trop cher. Collaborez avec un concepteur qui comprend ce que comporte le coût total d’un envoi, afin d’éviter de vous retrouver avec une pièce magnifique qui est tellement dispendieuse qu’elle ne vous permet pas de réaliser de profits.  

4. Repoussez les limites (tout en étant raisonnable). Songez à faire plusieurs petits envois de messages différents afin de voir lequel a la plus grande portée et génère le meilleur taux de réponse. Cependant, n’oubliez pas qu’un envoi trop petit peut donner des résultats trompeurs4. Cherchez en ligne des calculateurs qui vous aideront à évaluer le nombre de pièces que vous devez envoyer pour obtenir des résultats satisfaisants sur le plan statistique, ou collaborez avec un service de données spécialisé afin de vous assurer que vos résultats sont vérifiables et reproductibles.

5. Partagez! Profitez d’adresses URL personnalisées afin d’attirer les gens sur un site Web où ils pourront partager votre message avec des amis. Assurez-vous que le site comporte des boutons de partage sur un vaste éventail de plates-formes sociales5. De plus, servez-vous des médias sociaux pour appuyer vos propres initiatives de mercatique : 92 % des mercaticiens affirment que les médias sociaux sont importants pour leur entreprise, et Facebook, Twitter et LinkedIn constituent les plates-formes sociales les plus utilisées6. Le début de l’après-midi est le meilleur moment pour publier sur des sites comme Facebook, et les lecteurs prêtent davantage attention aux publications le jeudi et le vendredi7

6. Optez pour une stratégie omnicanal. Les tactiques qui dirigent les gens vers le Web sont excellentes. Une fois que les gens se trouvent sur votre site Web, profitez de technologies récentes, comme des applications de réalité augmentée et de réalité virtuelle, afin de rehausser votre message commercial. Grâce à ces technologies, les utilisateurs peuvent se voir dans une nouvelle tenue, ou visualiser l’allure d’un meuble dans leur maison.

7. Évaluez vos efforts. Une fois que vous avez lancé votre campagne de publipostage, déterminez ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, à l’aide d’indices classiques, comme le taux de réponse et le nombre de visites sur un site Web. Servez-vous d’indices avancés pour évaluer l’attention et l’engagement de votre public. Par exemple, découvrez non seulement combien de personnes ont visionné votre vidéo, mais aussi combien de personnes l’ont regardée en entier8. Profitez également d’outils en ligne : Google Alertes peut vous avertir lorsque de nouveaux articles ou billets de blogue mentionnent votre entreprise, et Topsy fait le suivi des mentions sur Twitter. Ces indices importants peuvent vous fournir de l’information essentielle pour vous aider à créer vos futures campagnes de publipostage.

1 “How to Make Direct Mail Work for Your Business,” Chad Brooks, Business News Daily, March 20, 2014
2 “7 Marketing Lessons from the ALS Ice Bucket Challenge,” Steve Olenski, Forbes.com, 22 août 2014
3 “Research: The Emotions that Make Marketing Campaigns Go Viral,” Kelsey Libert et Kristin Tynski, Harvard Business Review, 24 octobre 2013
4 “Direct Marketing Best Practices: Test, Test, Test,” CRMTrends.com
5 “PURL Jam: 6 ways personalized URLs can help increase the virality of your campaigns,” Daniel Bunstein, MarketingSherpa Blog, 12 avril 2012
6 “2015 Social Media Marketing Industry Report,” Social Media Examiner, mai 2015
7 “What Are the Best Times to Post on Social Media,” Neil Patel, quicksprout.com, 2 janvier 2015
8 “6 Buzz Phrases Marketers Should Take Seriously in 2015,” Natasha D. Smith, Direct Marketing News, 12 janvier 2015

© Pitney Bowes, 2015. Tous droits réservés.

Vous aimerez peut-être aussi :

Six facons d’entrer en contact avec la génération y

Surprise! La génération Y réagit encore à un publipostage, du moment que vous répondez à ses besoins changeants.

Pour en savoir plus :

Le pouvoir de génération de recettes de la personnalisation

La personnalisation efficace, notamment la mercatique personnalisée, propose une méthode éprouvée pour l’augmentation des taux de réponse et l’établissement de relations loyales avec la clientèle.

Pour en savoir plus :

Pour en savoir plus :

Solution de mercatique directe Mailstream EngageMD

Offrez à vos clients éventuels quelque chose qu’ils auront envie d’ouvrir.