Politique en matière d'actionnariat des dirigeants

Modifiée le 4 septembre 2007

Objet

La Politique en matière d'actionnariat des dirigeants (la «Politique») de Pitney Bowes Inc. a pour objet de :

Accentuer le lien entre les Dirigeants et les intérêts à long terme des actionnaires ; et

Améliorer l'image de la société en communiquant ouvertement vis-à-vis des investisseurs, des prêteurs, des analystes de marché et du public sur le fait que les intérêts des Dirigeants sont directement associés à la réussite à long terme de la société grâce à des investissements de capitaux personnels dans les actions de la société.

Aux fins de la présente politique, le terme Dirigeant désigne les fonctions de vice-présidents et supérieures (groupe G et supérieur en vertu de la structure du groupe de la société).

Dirigeants Concernés

Les Dirigeants qui agissent en qualité de responsables hiérarchiques en vertu de la Section 16 de la Securities Exchange Act de 1934 (les « Dirigeants Concernés ») sont tenus d'accumuler des actions du capital de la société selon des objectifs de niveau d'actionnariat qui se basent sur le multiple du salaire et le taux de détention des actions détenues ou des actions acquises à l'exercice, à l'acquisition d'options d'achat d'actions ou à la détention d'actions et/ou d'unités d'actions soumises à restriction.  Le statut d'actionnariat des Dirigeants Concernés sera signalé au Comité de Rémunération des Dirigeants sur une base annuelle.

La composante du multiple de salaire s'établit comme suit :

Titre

Multiple du salaire de base

 

CEO

 

 5 x

 

Président exécutif et/ou Directeur de l'exploitation

 

 3 x

 

Autres Dirigeants en vertu de la Section 16

 

 2 x

 

Le nombre d'actions que doit détenir un Dirigeant Concerné est égal au salaire de base au terme de l'année précédente et le multiple d'exigence de salaire est divisé par la moyenne du prix de clôture des actions ordinaires de Pitney Bowes au dernier jour de négociation de chacune des deux années précédentes.  Pour les Dirigeants internationaux, le salaire sera converti en utilisant la moyenne des taux de conversion moyens mensuels pour l'année.

Le taux de détention correspond à 100 % des « actions à bénéfice net ». Les Dirigeants Concernés doivent détenir 100 % des actions restantes après le paiement du prix de l'option et des taxes dues à l'exercice et/ou détenir 100 % des actions nouvellement acquises des titres soumis à restriction après le paiement des taxes applicables jusqu'à ce que le multiple de l'exigence de salaire soit respecté.

Une fois le multiple de l'exigence de salaire respecté, un Dirigeant Concerné peut vendre des actions acquises précédemment sur le marché ainsi que les actions acquises pendant l'exercice des options d'achat d'actions ou les attributions d'acquisition d'actions soumise à restriction.  Si le dirigeant est promu à un poste auquel s'applique un multiple plus élevé, il sera tenu d'acquérir des actions supplémentaires. En accord avec les directives relatives aux meilleures pratiques issues d'organismes tels que l'Association nationale des Administrateurs de sociétés, les Dirigeants Concernés doivent équilibrer l'acquisition de quantités significatives d'actions de la société en diversifiant partiellement leur portefeuille.  Bien que les Dirigeants Concernés ne soient nullement dissuadés d'augmenter le niveau absolu de détention d'actions de Pitney Bowes, la société ne souhaite pas que ses actions représentent un pourcentage disproportionné de la valeur nette du dirigeant. 

Avant de vendre des actions de la société, les Dirigeants Concernés doivent solliciter une autorisation telle que spécifiée dans la Politique relative aux délits d'initiés et en informer le CEO. Les Dirigeants Concernés sont également tenus de se conformer à tous les règlements applicables relatifs aux titres lors d'une quelconque vente d'actions de la société.

Prise en compte des actions au titre de l'actionnariat

Les actions qui seraient prises en compte comme appartenant à un Dirigeant aux fins de la présente Politique incluent : 1) les actions détenues directement, c'est-à-dire détenues à titre individuel ou en tant que copropriétaire avec un conjoint y compris celles du plan 401(k) ; 2) les actions détenues en fiducie ou au nom d'un membre de la famille immédiate ; 3) 60 % des actions soumises à restriction, 60 % des unités d'actions soumises à restrictions, 60 % des options d'achat d'actions acquises ; et 4) les actions théoriques du capital de la société détenues dans le Plan d'Épargne à Intéressement Différé et/ou le Plan de Restitution 401(k).

Autres Dirigeants

Une partie substantielle de la rémunération incitative à long terme d'un Dirigeant est attribuée sous forme d'actions qui représentent l'outil principal pour aligner les intérêts des Dirigeants avec les actionnaires à long terme. En outre, les Dirigeants ont accès à divers outils pour les aider à constituer leur actionnariat au fil du temps, y compris 1) la possibilité de choisir des investissements de la société correspondant aux cotisations dans le Plan 401(k) et le Plan de Restitution 401(k) dans le capital de la société ; 2) la détention des actions acquises lors de l'exercice d'options d'achat d'actions ou à l'acquisition d'actions soumises à restriction et d'unités d'actions soumises à restriction ; 3) la participation au plan de réinvestissement des dividendes ; et 4) la possibilité de choisir un placement théorique du capital de la société dans le plan d'épargne à intéressement différé de la société.